Pierre Senard

  • Donner_Sa_Langue_Au_Chat_300DPi_cover
  • IMG_0112_300DPi
  • IMG_0308_300DPi
  • IMG_0568_300DPi
  • IMG_0620_300DPi
  • IMG_0955_300DPi
  • IMG_1160_300DPi
  • IMG_1260_300DPi
  • IMG_1509_300DPi
  • IMG_5598_300DPi
  • IMG_7343_300DPi
  • IMG_7368_300DPi
  • IMG_7375_300DPi
  • IMG_7395_300DPi
  • IMG_7408_300Dpi
  • IMG_7730_300DPi
  • IMG_7951_300DPi
  • IMG_8016_300DPi
  • IMG_8086_300DPi
  • IMG_8214_300DPi
  • IMG_9842_300DPi
  • IMG_9962_300DPi
  • IMG_9982_300DPi

Simple Image Gallery Extended

 Interview par le journal Hello Boulogne-Billancourt du photographe Pierre Senard

Hello Boulogne-­Billancourt est une tribune à propos des actualités de la ville de Boulogne­-Billancourt (92100).

Hello Boulogne-Billancourt : Quand avez-vous découvert la photo ? Que photographiez-vous enfant ?

Pierre Sénard : J’ai récemment découvert des photos de moi à 3 ans en train de faire des photos… C’est une réelle vocation ! J’ai eu mon premier appareil photo à l’âge de 8 ans à l’occasion du mariage de ma tante. Enfant je prenais en photo surtout mon univers : mes sœurs, mes cousines et amis. Ayant vécu au Venezuela et au Nigéria j’ai aussi  photographié des endroits magnifiques comme les chutes de Canaima au Vénézuela

H. B-B : Quels sont les photographes qui vous inspirent ?

P. S. : En général un photographe est connu sur un domaine particulier, par exemple la mode. J’aime autant faire des photos de mode et de portraits que des photos de rues et de paysages. C’est pourquoi un grand nombre de photographes très différents m’inspirent. Voici les principaux : Helmut Newton, Jean-Paul Goude, Herb Ritts et Peter Lindbergh pour la mode et les portraits, et aussi Robert Doisneau, Henri Cartier-Bresson et Sebastião Salgado pour la photo de rue et le photojournalisme.

H. B-B : Vous avez travaillé dans d'autres domaines avant de devenir photographe, quand avez-vous décidé de vous consacrer à cette passion à plein temps ?

P. S. : Effectivement j’ai travaillé dans le marketing et la communication en tant que manager dans une SSII, le digital en tant que directeur de projet web en agence puis consultant indépendant sur les médias sociaux. Il y a quatre ans la photographie est devenue une vraie passion dévorante et fascinante. Ne pouvant plus résister à ma vocation, au besoin de partager mes émotions et de créer à travers la photo, je me suis enfin lancé.

Un objectif est devenu clair pour moi : vivre de la photo à part entière. Les éléments déclencheurs ont été une première commande de reportage et ma première exposition.

H. B-B : Quels thèmes sont récurrents dans votre travail ?

P. S. : Comme vous avez pu le constater, j’aime travailler sur des thèmes très différents. Actuellement je travaille pour plusieurs clients pour lesquels je fais des packshots produits et des campagnes de communication, essentiellement pour des marques de chaussures et de bijoux. Je fais également des portraits, des books, des photos de famille et des reportages d’événements et d’entreprise. Je travaille aussi sur des projets personnels en vue d’exposer.

En ce moment j’ai une exposition en cours dans le restaurant Violette et François sur les ponts de Paris et les horizons et je prépare ma prochaine expo qui aura lieu prochainement. Elle présentera essentiellement un projet sur les expressions françaises que j’ai débuté il y a plus d’un an. Il s’agit de prendre les expressions « au pied de la lettre » et de les mettre en lumière. Vous pouvez en avoir un aperçu sur mon site ici : clic.

H. B-B : Comment est née l'idée de votre série Boulogne d'hier et d'aujourd'hui ? Comment avez-vous procédé ?

P. S. : En voyant les photomontages de Golem13 sur Paris j'ai voulu faire la même chose sur ma ville Boulogne-Billancourt. Le travail de préparation est passionnant.

Il faut d’abord avoir la matière première à savoir la carte postale puis retrouver le lieu de la prise de vue, ce qui demande un certain temps de recherche. Mon ami boulonnais PA Gilet avec son blog m’a grandement facilité la tâche.

Ensuite avec mon iPhone chargé en cartes postales et mon appareil photo je me promène dans Boulogne. Là commence un travail très excitant : retrouver l’endroit exact et le parfait angle de prise de vue de la carte postale. C’est loin d’être évident mais quelle satisfaction quand on y arrive ! De retour sur mon ordinateur il me reste à réaliser le photomontage.

H. B-B : Quel est votre rapport à la ville de Boulogne-Billancourt ? Avez-vous d'autres projets photographiques pouvant prendre place à Boulogne ?

P. S. : Je vis depuis 20 ans à Boulogne-Billancourt. Je suis tombé amoureux de cette ville et je n’ai jamais songé à habiter ailleurs. Beaucoup de mes projets peuvent prendre place à Boulogne. Actuellement je travaille sur l’édition d’un livre sur ma série Boulogne d’hier et d’aujourd’hui et dans un second temps je souhaiterais réaliser une exposition autour de ce thème. Ensuite mon rêve serait d’avoir ma propre galerie sur rue avec un studio photo intégré. Mais ce n’est qu’un rêve pour l’instant !

H. B-B : Quels sont vos endroits préférés à Boulogne ? Pourquoi ?

P. S. : C’est vraiment difficile comme question, Boulogne est aussi éclectique que moi. Si j’avais une rue préférée ça serait le Boulevard Jean-Jaurès de par sa taille et la multitude d’activités et de commerçants qu’il nous propose.

H. B-B : Avec quel appareil travaillez-vous ?

P. S. : Je travaille pour l’instant avec un 5D Mark II de Canon et deux objectifs de 24/70 et 70/200 qui ouvrent tous les deux en 2.8 constant. J’ai aussi un Rolleiflex que je n’utilise pas assez. Mais d’autres boîtiers m’intéressent comme le Hasselblad et le Leica M Monochrom qui prend des photos uniquement en noir et blanc. Le matériel professionnel coûte très cher mais est indispensable.

H. B-B : Avez-vous envie de dire quelque chose de particulier aux lecteurs d'Hello Boulogne-Billancourt ?

P. S. : Oui tout d’abord je voulais vous remercier pour la publication de cette interview ainsi que vos lecteurs. Je vous invite tous à aller voir mon expo jusqu’au 15 février à Boulogne chez Violette et François au 38 rue d’Aguesseau, on y mange très bien.

De plus, ayant mon studio photo vous pouvez me contacter via mon site web http://www.pierresenard.fr pour vos photos professionnelles ou personnelles telles que des photos de famille, portraits, book mannequin ou comédien, packshot produits et vos reportages d’événements (mariage, événements sportifs, séminaires, etc.).

Site web : http://www.pierresenard.fr/

Galerie : http://www.pierresenard.fr/galeries/expressions/

Plus dans cette catégorie : « Veronique Talec Bernard Sannier »